Réponses faciles

Quel est le meilleur médicament pour les jambes sans repos ?

Le traitement de référence repose surtout sur les agonistes dopaminergiques : L-Dopa en première intention en discontinue si les symptômes sont intermittents, SIFROL ou ADARTREL dans les cas sévères ou d’échappement à la L-Dopa, et antiépileptiques de type NEURONTIN ou Opioïdes en cas de manifestations douloureuses.

Syndrome des jambes sans repos (SJSR) et MPJS

Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *